Réaliser son projet Combattre l'humidité Construire en bois
Les dangers dans la maison Isolation et chauffage Aménager une terrasse
Lutter contre le bruit Construire en vert Se protéger des cambrioleurs

 

 

 

AMENAGER UNE TERRASSE

Hamonic & Masson

Durant l'été, la terrasse ou le balcon devient un espace essentiel de vie.
Lieu de détente et de convivialité, on y prend petit déjeuners et dîners et on s'y repose volontiers sur une chaise longue.
En fonction des aménagements, votre terrasse est plus ou moins utilisable et agréable. Voici quelques indications pour vous aider dans la conception de cet espace intermédiaire entre maison et jardin..

Un prolongement de la maison
La terrasse est le prolongement naturel d'une chambre ou d'un séjour. De larges portes fenêtres permettent de décloisonner ces pièces en les ouvrant largement sur l'extérieur.
Si votre séjour est à l'étage ou en rez-de-chaussée surélevé, réalisez la terrasse au même niveau et créez un escalier qui la reliera au jardin.

En fonction de l'environnement et du voisinage, il peut être souhaitable de clore votre terrasse. Une palissade ou un treillis en bois avec des arbustes ou des plantes grimpantes constituent une bonne solution pour garder votre intimité et une ambiance naturelle.

Aménagement de la terrasse
Pour établir ses dimensions, pensez bien à l'usage que vous ferez de cet espace. Une table de ping-pong, deux chaises longues ou une table à manger présentent des contraintes de place différentes. En plus de la dimension du mobilier, prenez en compte les espaces nécessaires à circulations des personnes.
Si vous envisagez plusieurs activités, pourquoi ne pas créer une terrasse de dimensions non uniformes?

Un rocher ou un arbre vous " gène " dans votre aménagement, que faire ?
A condition de les intégrer dans votre projet, rochers et arbres sont des éléments qui enrichissent votre aménagement en créant des accidents naturels. Un bassin d'eau, des espaces plantés rajoutent également au charme de votre terrasse.

Quels matériaux choisir ?
Le bois, la brique sur chant, le pavé en granit sont des matériaux très agréables que l'on retrouve au sol, comme jardinière ou encore comme clôture. Si vous optez pour le bois au sol, vous pouvez choisir entre lames et dalles. Pour différencier et " marquer " un espace, n'hésitez pas à utiliser ces deux techniques.
Eviter d'utiliser les matériaux gélifs, car il peuvent éclater en hiver. Les matériaux fragiles ou glissant au sol sont à proscrire.

Plantes
Avec différentes hauteurs de plantes vous bénéficiez de plusieurs champs visuels. Vous agrandissez ainsi virtuellement votre terrasse. Des pots et jardinières posés sur des supports de hauteurs variées accentueront cet effet.. Un décors de fond peut être créé avec des plantes vivaces. Vous le complétez avec des plantations annuelles à floraison abondante.

Si vous réalisez une pergola, un rosier grimpant, une glycine ou une vigne vierge pour apporteront charme et ombre.

Précautions techniques
Si vous créez la terrasse, attention à l'écoulement des eaux. Il faut respecter une légère pente pour que l'eau s'écoule bien.

En copropriété, demandez l'autorisation du syndic avant d'effectuer des travaux touchant à l'aspect de l'immeuble ou aux sols et murs. Ne faîtes rien qui puisse compromettre l'étanchéité du sol.

Comment réaliser une terrasse en lames de bois ?
Bois : choisissez une essence de bois résistant à l'eau ou traité à cet effet (teck, iroko, kahya, mélèze, pin traité).
Epaisseur des lames, selon les bois, environ 20 mm
Sur un sol en béton et en légère pente, posez des lambourdes tous les 40 à 50 cm (50 mm x 50 mm) sur cales. Cette disposition rend possible une circulation de l'eau sur la dalle béton et permet d'obtenir un niveau plan pour la terrasse.
Les lames, espacées entre elles d'au moins 5 mm, sont vissées (vis laiton ou inox) sur lambourdes.
Si un siphon de sol existe, pensez à avoir une trappe démontable au dessus.

Retour en haut